Bonjour

Bienvenue sur le blog de la nature et du bien être...

Thèmes abordés:

jeudi 12 mars 2009

Plantes médicinales

Se soigner par les plantes est une pratique ancestrale. Depuis la nuit des temps, on les utilise pour guérir. Et aujourd'hui, il est parfois nécessaire de faire appel à ces remèdes naturels plutôt qu'aux médicaments pour certains maux.

Une plante médicinale est une plante dont l'un des organes possède des vertus curatives.
En France, il existe une définition officielle des plantes médicinales inscrites à la Pharmacopée. Elles sont par conséquent considérées comme des médicaments. Leur vente est exclusivement réservée aux pharmaciens et aux herboristes (à l'exception de 34 d'entre elles: bardane, bouillan blanc, bourgeon de pin, bourrache, bruyère, camomille, chiendent, cynorrhodon, eucalyptus, frêne, gentiane, guimauve, hibiscus, houblon, lavande, lierre terrestre, matricaire, mauve, mélisse, menthe, ményanthe, olivier, oranger amer, ortie blanche, pariétaire, pensée sauvage, pétales de rose, queue de cerise, reine des prés, feuilles de ronces, sureau, tilleul, verveine, violette).

Voici quelques plantes médicinales dans l'ordre aphabétique:
- Absinthe, Artemisia absinthium, feuilles et fleurs , huile essentielle : eupeptique, stimulant l’appétit, tonique général mais huile essentielle TOXIQUE
- Acacia, Acacia senegal: pharmacie (excipient) et stabilisant alimentaire (industrie)
- Achillée mille-feuille: anti-inflammatoire, antispasmodique, dermatologie
- Aconit, Aconitum napellus, racine :TOXIQUE, analgésique, sédatif, anti-congestif respiratoire, homéopathie
- Acore, Acorus calamus, huile essentielle : stimulant digestif, parfumerie, risque TOXIQUE
- Adhatoda, Adhatoda vasica, feuille : asthma, bronchite chronique, antispasmodique
- Aigremoine, Agrimonia eupatoria, feuilles et fleurs, astringent, antidiabétique
- Alfalfa, Medicago sativa, feuilles : stimulant général, troubles de la ménopause
- Amandier, graine (amande), feuilles et fleurs : huile en cosmétologie et dermatologie, huile médicinale, émollient
- Androgaphis: troubles gastro-intestinaux mineurs, infections virales des voies respiratoires (anti-rhume)
- Anémone, Anemone pulsatilla: antispasmodique, sédatif, TOXIQUE à l’état frais
- Aneth, Anethum graveolens, huile essentielle : troubles digestifs, dyspeptie
- Angélique chinoise, racines : principalement en médecine chinoise
- Angélique: régulateur digestif, hypocholestérolémiant
- Anis vert , fruit sec : spasmolytique digestif, carminatif, anti-dyspeptique, psychostimulant
- Argousier, fruits : tonique, anti-infectieux, vitamine C
- Aristoloche, feuilles et racines : astringent, diurétique
- Armoise, Artemisia vulgaris, ASTERACEAE, feuilles et fleurs, huile essentielle : eupeptique, antispasmodique, emménagogue(tradition), règles douloureuses
- Arnica, Arnica montana, ASTERACEAE, capitules (fleurs) séchées, teinture mère : vulnéraire (traumatismes, ecchymoses)
- Aubergine: hypocholestérolémiant- Aulne, Alnus glutinosa, BETULINEAE, écorce, feuilles vertes, bourgeons : anti-inflammatoire
- Aunée: diurétique, béchique, anti-helminthique
- Ayahuasca (ou caapi ou yage): hallucinogène, psychodysleptique
- Adonis: tonicardiaque et diurétique , un peu TOXIQUE
- Albizzia, écorce de racine : anti-allergique, hypocholestérolémiant
-Ambrosia: antispasmodique, diurétique, traitement de la bilharziose digestive
-Ananas, Ananas comosus = Ananas sativus, tiges : vitamine C, enzymes protéolytiques anti-inflammatoires, anti-agrégant plaquettaire
-Artichaut, feuilles : cholérétique, hypocholestérolémiant
-Asclépias, plante entière, latex : cardiotonique mais TOXIQUE
-Astragale, racine : immunostimulant, antiviral, adaptogène, diurétique, hypotenseur
-Aubépine, fleurs, bourgeons: sédative, éréthisme cardiaque et neurotonie
-Avocat, Persea americana = Persea gratissima, fruit : cosmétologie, dermatologie, diététique, parodontopathies
- Badamier, fruit, feuille, écorce : astringent, antidiabétique, amande comestible
- Badiane, Illicium verum (de Chine), Illicium anisatum=religiosum (du Japon), ILLIACEAE, fruit : dyspepties, colites
- Ballote fétide, Ballota nigra, fleurs : sédative, anxiolytique, antitussive
- Bananier: diététique, antiseptique, astringent, pansement
- Bardane: antibactérien, antifungique , dermatologie (furonculose), adoucissant
- Basilic, Ocimum basilicum, feuilles, huile essentielle : digestive, tonique, fébrifuge, antiseptique, anti-inflammatoire
- Belladone, feuilles : TOXIQUE, alcaloïdes parasympatholytiques (hyosciamine, atropine, scopolamine)
- Berce spondyle, Heracleum spondylium, plante entière mais surtout les racines : hypotensif modéré, aphrodisiaque (vasodilatation)
- Bistorte, Polygonum bistorta, racine : astringent
- Bleuet, Centaurea cyanus, ASTERACEAE, fleurs : irritation oculaires, conjonctivites
- Boerhaavia (ou patagon), Boerhaavia diffusa, NYCTAGINACEAE, racine, feuilles : anti-inflammatoire, diurétique, stomachique, apéritive, tonique , sudorifique
- Bouillon blanc, fleurs et feuilles : diurétique, sudorifique, émollient
- Bourse à pasteur, Capsella bursa pastoris, BRASSICACEAE, plante entière, teinture mère : insuffisance veineuse, hémorragies utérines (bénignes)
- Bruyère, fleurs et sommités fleuries : diurétique et antiseptique urinaire
- Bryone, racine : plante TOXIQUE et caustique, purgatif drastique (toxique)
- Buchu, feuille, huile essentielle : antiseptique urinaire, diurétique, industrie alimentaire et parfumerie
- Bugle rampant, sommitées fleuries : astme, bronchites chroniques
- Bugrane ( ou arrête-bœuf), racine et plante entière : diurétique, antiseptique urinaire
- Busserole (ou raisin d’ours), feuilles : infections urinaires
- Cachiman morveux, graines : insecticides
- Café, graine : stimulant
- Calebassier, pulpe du fruit : antiseptique, antibiotique
- Camomille romaine, fleur, plante entière, huile essentielle, teinture mère : antispasmodique digestif, dyspepties, dermatologie (adoucissant, antiprurigineux)
- Camphrier, Cinnamomum camphora, LAURACEAE, bois, huile essentielle : analeptique cardio-respiratoire, désinfectant, cosmétologie
- Cannelle, écorce, huile essentielle : épice, stimulant digestif, antiseptique digestif, biliaire, cutané, dermatologie
- Capucine, plante entière, limbe et pétiole : dermatologie, cosmétologie, affections bronchiques
- Carapa = Andiroba, fruit, bois, huile : anti-inflammatoire, antirhumatismal, insectifuge, antimitotique, cosmétologie
- Caroube, graines : mucilage, colopathies, régime amaigrissant, industrie pharmaceutique et agroalimentaire
- Carthame, Carthamus tinctorius, ASTERACEAE, fleurs et graines : huile insaturée et colorant, insuffisance veino-lymphatique, analgésique
- Carvi, fruit, huile essentielle : stomachique, antispasmodique, carminatif, anti-dyspeptique, condiment
- Cascara, écorce séchée : laxatif
- Cassis, fruit, feuille, huile essentielle, bourgeon : anti-inflammatoire, antiarthrosique, industrie agro-alimentaire
- Cédre du liban, huile essentielle : psoriasis, eczéma sec, parfumerie
- Centaurée (petite), sommité fleurie, fleurs : apéritif, eupeptique, anti-inflammatoire, antipyrétique
- Cerisier, pédoncule du fruit : diurétique, anti-inflammatoire
- Chardon bénit, sommité fleurie : apéritif, eupeptique
- Chardon Marie, fruit(graines), teinture mère : protecteur hépatique, dyspepties d’origine hépatique
- Charme, bourgeon : infections respiratoires, antiarthrosique, anti-hémorragique (thrombopénie)
- Chataignier, écorce, chaton, bourgeon, graine : astringent, protecteur veino-lymphatique
- Chicorée, racine : diurétique, dyspepties d’origine hépatique
- Chiendent: diurétique, anti-inflammatoire urinaire
- Chrysantellum, plante entière, teinture mère : hépatoprotecteur, hypolipémiant, cholagogue, protecteur vasculaire
- Ciguës, plante entière : TRES TOXIQUES, exceptionnellement analgésique local en compresses
- Coca, feuilles : anesthésique de contact, sympathomimétique, stimulant, masticatoire
- Cocculus, noix, bourgeon, racine, sève : comestible oléagineux, astringent, antiseptique
- Cola ( ou Kola ), graine : stimulant
- Coleus, plante entière, huile essentielle : antiseptique, fébriguge, désinfectant digestif
- Consoude, racine : usage externe en dermatologie, troubles trophiques et plaies atones, prurit
- Coquelicot, pétales : sédatif léger, neurotonie
- Coriandre, fruit, huile essentielle : régulateur de la digestion, anti-dyspeptique, antidépresseur
- Cornouiller, bourgeon, écorce, fruit : astringent , antiscléreux, peut-être anticoagulant
- Corossol, fruit, feuilles, huile essentielle, graines : fruit comestible, sédatif, insecticide, source d’alcaloides
- Cotonnier, graines, fleurs, feuilles : antifertilisant, émollient, mucilagineux
- Courge, graines : vermifuge, adénome prostatique- Cubèbe, Piper cubeba, PIPERACEAE, huile essentielle : antiseptique
- Curcuma, rhizome, huile essentielle : cholérétique, cholagogue, anti-inflammatoire, protecteur gastrique, colorant alimentaire
- Cyprès: protection veino-lymphatique, énurésie
- Eglantier, fruit (cynorrhodon), bourgeon : tonique, astringent, immunostimulant, infections chroniques des voies respiratoires supérieures, migraines
- Eucalyptus, feuilles, huile essentielle : antiseptique (notamment des voies respiratoires), antidiabétique
- Erable champêtre: diabète, immunostimulant
- Fenouil, fruit, huile essentielle : dyspeptie, liquoristerie
- Ficaire, racines : poussée hémorroïdaire, anti-inflammatoire
- Fougère « mâle »: TOXIQUE, antihelminthique
- Fragon: protecteur vasculaire
- Fraisier, racine, feuilles: tonique astringent, antidiabétique
- Framboisier: astringent, dysménorrhée (traditionnellement antispasmodique)
- Frêne: diurétique « dépuratif », rhumatisme goutteux, anti-inflammatoire analgésique
- Fruits de la passion , barbadine, maracudja, passiflore fétide, fruits, feuilles , sève: source de Vitamine C, anti-inflammatoire, vulnéraire
- Fucus, plante entière : régime amigrissant, hypothyroïdie, immunostimulant
- Fumeterre, parties aériennes fleuries : cholagogue, cholérétique, troubles digestifs d’origine hépatique

Aucun commentaire: